La qualification de la base de données s'est effectuée au SISMER qui dispose d'un système d'assurance qualité conforme aux normes internationales définies par la Commission Océanographique Intergouvernementale (COI) de l'UNESCO, le Conseil International pour l'Exploration de la Mer (CIEM) et la Commission Européenne (programme MAST).

Avant la qualification, les formats des fichiers de données d'origine différente sont harmonisés au format auto-descriptif MEDATLAS (dont un exemple est visible ici), lisible par le logiciel de contrôle-qualité des données SCOOP (cf. manuel utilisateur) développé par les services SISMER et ISI.

Celui-ci se décompose en plusieurs modules détaillés ci-dessous :

INTITULES DES MODULES

INTERFACE UTILISATEUR

Moniteur d'enchaînement des modules :

  • lancement des différents modules

QC_moniteur.GIF (122373 octets)

QC0 : Contrôle du Format MEDATLAS

  • détection des erreurs de format du fichier
 

QC1 : Contrôle des méta-données

L'utilisateur détecte et corrige et/ou attribue un flag de qualité aux principales erreurs suivantes :

  • doublons de stations dans la base
  • doublons internes au fichier
  • positions à terre
  • pics de vitesse du navire (dus à une mauvaise position géographique et/ou temporelle de la station)
  • incohérence entre la profondeur maximale mesurée de la station et la bathymétrie

QC_12.GIF (120904 octets)

QC2 : Contrôle des données

Chaque paramètre mesuré est comparé à une climatologie de référence. L'utilisateur observe alors sur l'interface graphique les erreurs détectées :

  • pics de mesure (cf. figure)
  • inversion de densité
  • point de mesure hors climatologie

QC_21.gif (37787 octets)

QC_22.GIF (103351 octets)