DEFI GOLFE DE GASCOGNE
.

  . . .

         Station de la Rochelle-L'Houmeau

 
Accueil défi Golfe de Gascogne
 
 

DIRECTION DES RESSOURCES VIVANTES (DRV)

RESSOURCES HALIEUTIQUES accès au site

Le laboratoire "Ressources Halieutiques" (RH) de la Rochelle est l'un des 7 Laboratoires côtiers du département "Ressources Halieutiques" de l'IFREMER. Il est implanté à L'Houmeau.

Il se consacre principalement à la mission d’expertise en appui à la gestion des pêches tant au niveau communautaire, par une contribution aux procédures internationales d’évaluation de l’état des ressources halieutiques de l’ouest de l’Europe, qu’aux niveaux régional ou local, par des études et des avis sur les pêcheries localisées au sud de la Loire. Ce laboratoire contribue parallèlement à l’élaboration des bases de données gérées par le Département Ressources Halieutiques et il mène de plus des travaux visant à une meilleure compréhension de la dynamique des pêches et de leur gestion, en particulier dans le domaine côtier. 

Son action porte plus particulièrement sur :
-la sole du golfe de Gascogne
-le merlu
-la coquille Saint-Jacques des pertuis charentais
- l'activité des flottilles du Golfe de Gascogner- la régulation des pêches- la vulgarisation scientifique

Son activité s'insère dans les trois thèmes suivants :
- Gestion durable des ressources halieutiques
- Mise en valeur de la mer côtière 
- Le Défi Golfe de Gascogne

CENTRE DE RECHERCHE SUR LES ECOSYSTEMES MARINS ET AQUACOLES accès au site

Le Centre de Recherche sur les Ecosystèmes Marins et Aquacoles de l'Houmeau (CREMA L'HOUMEAU) Est l'unité mixte CNRS - IFREMER n°10, intitulée "Estimation de la capacité biotique des marais maritimes et des eaux côtières atlantiques ; valorisation par l'aquaculture semi-extensive".

Ce laboratoire a été créé pour développer l'étude fondamentale et finalisée du fonctionement de l'écosystème marais d'eau saumâtre, marais maritimes, zone littorale avec, pour objectif leur exploitation diversifiée et leur protection. L

e CREMA, dès sa création s'est voulu une unité pluridisciplinaire qui lui permet d'appréhender l'étude des écosystèmes littoraux fortement anthropisés notamment par le développement des différents usages (tourisme, agriculture, conchyliculture, pêche...). Dans ces écosystèmes modifiés ou créés par l'homme, le tryptique environnement-ressource-exploitation est indissociable.

L'approche du fonctionnement des écosystèmes ne peut être séparé des modes d'exploitation de la bande côtière.

Le CREMA est un outil idéal pour aborder l'approche intégrée des écosystèmes littoraux charentais et le développement durable des activités aquacoles.

 

Mis à jour le 25/02/04
Ifremer © 2005