Une belle nuit des abysses !!!

Vendredi 1er septembre - La pince de Victor, maquillée, annonce le générique de fin de la plongée en direct ! (Copyright Ifremer / Campagne Momareto 2006)

 

 

Grande première la nuit dernière entre le centre Ifremer de Brest et le Pourquoi pas ? ! Victor a partagé, avec plus de 300 spectateurs, l'une de ses plongées dans les abysses !

"Que du bonheur !" s'exclame Daniel, le responsable du Département Environnement Profond. "C'est la première fois que j'accueille autant de personnes à bord" ironise Philippe le commandant. "Nous avons été heureux de vous voir et de vivre ses moments magiques en votre compagnie !!!", "Je tenais à vous dire que j'ai été ému de votre émotion !" écrivent respectivement Hélène et Jean-Marc, embarquants au premier leg de la campagne.

Après une première partie de présentations, le contact en visioconférence, tant attendu de part et d'autre, est établi. Brest embarque sur le bateau. Beaucoup d'émotions de reconnaître collègues, famille, amis …et ses enfants !
Au top chrono, Alain, chef de l'équipe Victor, lance la plongée "en direct". Frémissements dans la salle quand Victor allume ses projecteurs. Les quarante-cinq minutes semblent bien courtes pour découvrir cet univers fascinant, peuplé de laves en coussins, d'éboulis et de falaises...
Clou du spectacle : l'apparition de Tour Eiffel couverte de fumeurs, de modioles, de crabes et de crevettes. L'équipe Victor s'était prise au jeu en transformant la pince en marionnette. Générique mémorable, avec le marqueur "FIN" déployé par la pince du robot en quittant la tour de 11 mètres de hauteur.

La visioconférence dédiée aux questions du public a été monopolisée par les enfants : Est-ce que Victor a déjà rencontré des dauphins ? Qui a construit Victor ? Est-ce que Victor a déjà vu des nautiles ? Et enfin, l'appel au cœur du petit Samuel, 5 ans : "Quand est-ce que tu reviens papa ?"...

Puis le calme est revenu sur le Pourquoi pas ? Enfin, presque ! Car le boulot, lui, continue. Victor replonge ce soir, avec de nouveaux défis à relever…

> Lire le message du Pourquoi pas ? pour l'Ifremer (et tout le monde finalement !)
> Lire le communiqué de presse "Technologie : premier direct des grands fonds réussi"

 

Portfolio

Bises à tous, de la part de Victor ! Victor est passé au maquillage, avec le talent de Séverine !
Installée dans la timonerie, la visioconférence a attiré tout le navire Le conteneur pendant la plongée en direct, avec Luc, Franck et Olivier aux manettes
A Brest, les enfants ont monopolisé la session des questions -réponses ! Jean-Yves Perrot (PDG de l'Ifremer), Olivier Lefort, Yves Fouquet et Daniel Desbruyères
Plus de 250 personnes : la salle de conférences du centre Ifremer de Brest était pleine à craquer jeudi soir ! Pas de soucis pour Jacques et Guillaume, la liaison avec le Pourquoi pas ? est parfaitement établie