La campagne Momareto s'est déroulée en août 2006 sur le nouveau navire océanographique Pourquoi pas ? avec le submersible téléguidé Victor 6000. Le robot a plongé à plus de 800 mètres de profondeur sur les sources hydrothermales au sud des Açores.

Les chefs de mission étaient Pierre-Marie Sarradin et Jozée Sarrazin, du département "Etudes des écosystèmes profonds" de l'Ifremer Brest.

La campagne était organisée en deux legs :

- 1er leg : du 7 août (Horta) – 17 août (Horta)
Il a été consacré à la mise en oeuvre de nouveaux outils qui ont permis d'explorer, de décrire, de quantifier et d'observer la biodiversité de l'écosystème hydrothermal. Il correspondait à la phase finale du projet européen Exocet/D qui associait treize partenaires européens.

 

- 2ème leg – 19 août (Horta) – 6 septembre (Horta)
Durant le deuxième leg, les scientifiques embarqués ont étudié la réponse des espèces hydrothermales aux variations de leur environnement. Trois sites hydrothermaux déjà connus ont été visités : Menez Gwen (profondeur 850 m), Lucky Strike (1650 m) et Rainbow (2300 m). Ces édifices sont colonisés par des assemblages de moules et de crevettes.