Anne Godfroy

Ifremer (France)
Laboratoire de Microbiologie des Environnements Extrêmes (Brest)

Son métier

Microbiologiste

 

Son travail à bord

Tester le module de colonisation Aiscis qui sera déposé dans un évent hydrothermal pour permettre l'identification des microorganismes responsables de la dégradation de la matière organique dans les édifices hydrothermaux actifs.
Réalisation d'une culture des communautés microbiennes thermophiles dans un bioréacteur en utilisant (c'est une première !) un mélange eau de mer/fluide hydrothermal prélevé au fond comme milieu de culture.
Étude des microorganismes qui forment les tapis bactériens qui recouvrent les moules sur le site Lucky Strike.

Son parcours professionnel

Après un Doctorat en Biologie des organismes et des populations (Université de Montpellier II) en 1989, Anne est arrivée en tant que chercheur au laboratoire de Microbiologie des environnements extrêmes à Brest. Elle a tout de suite orienté son activité de recherche vers l'étude des microorganismes thermophiles et hyperthermophiles des écosystèmes hydrothermaux potentiellement utilisables pour le développement d'applications nouvelles. Quelques nouveaux microorganismes plus tard, elle s'attache aujourd'hui à identifier les communautés microbiennes présentes dans cet écosystème unique afin d'en mieux comprendre le fonctionnement.

Elle a une demi douzaine de campagnes océanographiques à son compteur depuis 1989, dont Exomar en tant que chef de mission.

 

Ses passions

Ses deux bambins très remuants !

 

Ce qu'elle emmène à bord...

De la musique, quelques bouquins aussi, son tricot (non !), alors une bonne dose de bonne humeur et d'humour… !

 

 
      Outils

 

      Mise à jour
21/06/2007

Ifremer © 2006