Pierre Léon

Ifremer (France)
Service Systèmes électroniques embarqués (Toulon)

Son métier

Ingénieur électronicien

 

Son travail à bord

Développement électronique de la caméra vidéo autonome "Autonomous Imaging Module" qui sera déposée sur Lucky Strike. Cette mini caméra doit prendre tous les jours pendant une année des séquences vidéo des abords d'une source hydrothermale.

Son parcours professionnel

Après un diplôme d’ingénieur électronicien INPG Grenoble 1977, complété par un DEA en Océanographie physique, Pierre a rejoint la société Nereides spécialisée en instrumentation océanographique. Il a notamment développé les premières générations de bouées de houle.
Après d'autres réalisations instrumentales dont un sismographe grand fond au sein du CNRS, Pierre s'est spécialisé dans les engins sous-marins en rejoignant Genavir en 1986 puis l'Ifremer en 1992.
Il est notamment très impliqué dans les engins remorqués (le SAR dont il a la charge), et les développements technologiques en électronique embarquée.
Il est tout particulièrement intéressé par l'adaptation des nouvelles technologies aux systèmes sous-marins, pour les rendre plus petits, plus autonomes, moins chers et plus fiables.

 

Ce qu'il emmène à bord...

Il emporte quelques partitions, ses chaussures de sécurité et un médiator.

 

 
      Outils

 

      Mise à jour
21/06/2007

Ifremer © 2006