Ce glossaire évoluera au cours de la campagne, en fonction des outils utilisés, des expériences menées, des découvertes réalisées...

 

Ascenseur : navette autonome, équipée de deux paniers et d'un système de repérage, qui permet la remontée rapide des échantillons prélevés au fond. L'ascenseur sert également de transport d'instrument, libérant ainsi le panier de Victor. Un système de lests/flottabilité permet sa descente ou sa remontée à la surface.

Assemblage de faune : Unité écologique définie dans laquelle se retrouvent plusieurs espèces animales. Les assemblages faunistiques de Lucky Strike sont dominés par les modioles de l'espèce Bathymodiolus azoricus. Ils se distribuent en mosaïques sur toute la surface de Tour Eiffel.

Bosco : Terme marin désignant le responsable des manœuvres sur le pont.

Chimiosynthèse : synthèse de substances organiques, réalisée par des bactéries utilisant l'énergie de diverses réactions exothermiques.

Écosystème : unité écologique de base, formée par le milieu (biotope) et les organismes animaux et végétaux qui y vivent (biocénose).

Hydrogène sulfuré : composé chimique potentiellement toxique pour la respiration animale. Dans le milieu hydrothermal, il est oxydé par les microbes produisant ainsi l'énergie nécessaire à la chimiosynthèse. Formule chimique : H2S.

Lucky Strike : site hydrothermal découvert en 1993 par un coup de drague chanceux (lucky strike signifie en anglais un coup de chance) qui a permis de rapporter à la surface des sulfures hydrothermaux et des animaux caractéristiques de ces environnements.

Menez Gwen : site découvert en 1994 par une équipe de scientifiques de l'Ifremer lors de la campagne Diva. Le chef de mission, géologue originaire de l'île de Sein et breton dans l'âme, a baptisé ainsi ce site qui signifie "Mont Blanc".

Méthane : composé chimique à base de carbone et d'hydrogène. Dans le milieu hydrothermal, il est oxydé par les microbes produisant ainsi l'énergie nécessaire à la chimiosynthèse. Formule chimique : CH4.

Modiole : la modiole Bathymodiolus, encore appelée modiole profonde, est un coquillage proche de la moule.

Module de mesures en route : ensemble d'appareils de cartographie et d'imagerie placé sous le ventre de Victor 6000.

Optode : capteur permettant la mesure de différents éléments chimiques par méthode de détection optique. Par comparaison, une électrode utilise une méthode de détection électrochimique.

Symbiose : association plus ou moins intime de deux êtres vivants d'espèces différentes. L'organisme le plus petit est généralement appelé le symbiote alors que l'autre est qualifié d'hôte. La symbiose peut être de deux types : l'ectosymbiose (le symbiote vit à la surface de l'hôte) ou l'endosymbiose (le symbiote vit dans l'espace intracellulaire de son hôte).

Thermophiles : se dit des microorganismes qui vivent dans un environnement où la température est élevée. Le record de température enregistré pour la croissance d'une bactérie hydrothermale est de 113°C !

Tour Eiffel : édifice hydrothermal de plus de 10 m de hauteur et de 20 m de largeur. Plusieurs petits fumeurs actifs, noirs ou gris, parsèment la structure de sulfure. Elle est colonisée par une faune hydrothermale dominée par des modioles de l'espèce Bathymodiolus azoricus et des crevettes des genres Mirocaris et Chorocaris.