Paysages inédits


Sondes de haute température ayant souffert de leur séjour au fond.
Photo Emmelyne Mitard (IPGP)

Lors du transit de Victor6000 vers l’édifice Tour Eiffel, nous avons découvert un nouveau site actif ! Vazydon est une petite structure de quelques mètres de hauteur. Les cheminées inactives à proximité de zones d’émissions diffuses laissent supposer une réactivation récente de la zone. Une première exploration a permis d’observer des assemblages de modioles associant des individus de toutes tailles. Plus inattendu sur ce champ hydrothermal, un buisson de corail s’est développé sur un bloc de sulfures.

La plongée s’est poursuivie par la récolte de substrats de colonisation déposés lors de la campagne de 2010. Ces substrats de différentes natures nous permettront de mieux comprendre les phénomènes de colonisation et de recrutement de la faune à proximité des sites actifs. Les sondes de température déployées pendant plusieurs mois dans les édifices de haute température se retrouvent parfois partiellement minéralisées au sein de la structure nouvellement formée.

Les opérations de surface se sont poursuivies aujourd’hui avec la fin de la récupération des sismomètres fond de mer. Ce soir, une nouvelle plongée débute...





Mosaïque de photos du fond servant de support à la navigation du sous-marin.
Photo Valérie Chavagnac (OMP/GET)




Vazydon dans toute sa splendeur ! Photo Victor6000




Ce massif de corail a colonisé une ancienne cheminée hydrothermale. Photo Victor6000




Récupération d’ardoises servant de substrat de colonisation. Photo Victor6000