14 Juillet à bord


Station SeaMon Est prête à plonger. Photo Michaël Aron (Ifremer)

Cette matinée du 14 Juillet débute par la remontée sur le pont de Victor. Après un transit, valorisé par l’acquisition de données bathymétriques multifaisceaux de surface, nous sommes de retour sur le volcan de Lucky Strike. Sur le pont les électroniciens s’affairent autour de la station SeaMon Est pour régler les derniers tests de communication CLSI. Cette liaison entre Victor et la station est fondamentale pour activer, synchroniser et transférer les premières données des instruments déployés au fond. Dans l’après-midi, les dernières vérifications effectuées, la station est descendue depuis le pont arrière du bateau avec le câble grand fond. Cette opération dure environ 2h car son point de déploiement se situe à une profondeur d’environ 1700m.

Victor est remis à l’eau ce soir, dans sa configuration de module de prélèvement, pour installer Seamon Est et son module fille TEMPO. Celui-ci aura pour objectif de réaliser, sur un assemblage de modioles, des séquences vidéo et des analyses chimiques pour les 12 mois à venir.





Derniers tests de communication entre Victor et SeaMon Est. Photo Céline Rommevaux-Jestin (IPGP/CNRS)




Transport de SeaMon Est vers l’arrière du pont. Photo Valérie Chavagnac (OMP/GET)




Mouillage de SeaMon Est. Photo Valérie Chavagnac (OMP/GET)