C'est nouveau

Tout ceci ne serait pas possible sans eux... Découvrez les membres de l'équipage du navire et l'équipe ROV...

Allez voir les deux nouvelles fiches scientifiques : la fiche microsismicité et hydrothermalisme et la fiche étude de la dynamique temporelle de la faune hydrothermale.

Pari réussi !


Première image acquise par Tempo ce matin. Photo Tempo- Smoove

Cette plongée décisive nous a encore réservé quelques péripéties. Installer une caméra sur un terrain chaotique et instable par 1700m de profondeur et avec du courant n’est vraiment pas une sinécure. Cependant, après quelques heures de longues manips, quelquefois tendues, dans le PC ROV, la station et son module sont de nouveau en place. Soulagement à 14h20 lorsque les premières données s’inscrivent sur le serveur de Brest !

La dernière opération de surface de la mission a été menée dans la matinée. Le mouillage océanographique de 800m de long (Laboratoire LOCEAN-UPMC) a été filé puis largué. Cette ligne, instrumentée de capteurs de température, de conductivité et de courant, est destinée à caractériser les mouvements des différentes masses d’eau entre 1700 et 900m de fond, pour l’année qui vient.

La dernière plongée, démarrée en fin d’après midi, permet d’achever le programme de la campagne Momarsat avec les ultimes opérations de prélèvements et d’observations.





Une connexion entre Tempo et Victor permet de contrôler le cadrage depuis le PC ROV. Photo Victor6000




Victor délove le câble pour positionner l’optode. Photo Victor6000




Un essaim de crevettes (Mirocaris fortunata) colonise la base de la cheminée AISICS. Photo Victor6000




Mise à l’eau du mouillage océanographique. Photo Céline Rommevaux-Jestin (IPGP-CNRS)