Précédente Remonter Suivante

    

     REseau MOllusques des Rendements Aquacoles

 

     
 

Applications

En plus des données de référence produites par le réseau (voir bilan pluriannuel), des phénomènes de mortalité anormale (comme en 1995), de déficit de croissance (en 1998 et 2002) ou de qualité ont pu être mis en évidence et quantifiés. On observe aussi localement des dérives inexpliquées par les seules tendances annuelles ou les particularités géographiques. Tout ceci confère au réseau REMORA un rôle d'aide à la gestion des bassins conchylicoles.

Par ailleurs, les données REMORA, particulièrement dans leur confrontation avec celles d'autres réseaux de surveillance hydrologiques et météorologiques, peuvent servir d'appui à des études scientifiques dans de nombreux domaines : description de la qualité des huîtres, indicateurs biologiques de la surveillance du milieu littoral, modèles explicatifs du fonctionnement des écosystèmes conchylicoles, etc.

Aide à la gestion des secteurs conchylicoles (schéma des structures)

Référentiel pour des études scientifiques (séries spatio-temporelles)

Aide à la gestion des secteurs conchylicoles             
(schéma des structures)

Données de références des divers paramètres d'élevage. (voir Bilan pluriannuel).

Repérage des tendances et des anomalies au niveau de chaque secteur : cependant la part de l'influence locale doit être relativisée par rapport à une moyenne nationale forcément en baisse depuis les années des "huîtres géantes" (1994 et 1995).

Ex : Ile de Ré ->  tendance négative = - 2 grammes de pousse par an
                     -> mais moyenne nationale (sur estran) = - 1,3 g /an

Référentiel pour des études scientifiques                 
(séries spatio-temporelles) 
                           

Infestation des valves d'huîtres par le Polydora      87 Ko
Ex. Evolution saisonnière de l'infestation des huîtres par le ver Polydora (Coopération REMORA-IEA Angers, 1999-2000).

Modélisation de la croissance des huîtres     270 Ko
Ex. dans la lagune de Thau (A. Gangnery et al, 2001).   

Pour en savoir plus sur la dynamique des populations de bivalves et d’épibiontes dans la lagune de Thau : Crema

Apport de REMORA au programme MOREST (MORtalités ESTivales d'huîtres creuses)        96 Ko

Accueil REMORA

Mis à jour le 04/03/08
Ifremer © 2001