Le Cap-Vert dans le noir

English


Latitude : 16°17N
Longitude : 24°52W


Point météo :
Ensoleillé, mer belle
Température air : 22,1°
Température eau : 22,7°

Légende : Gérard, de l'équipe Victor 6000, prépare le gréement de la laisse du ROV

 

Il faisait déjà nuit quand le Pourquoi pas ? s'est immobilisé hier soir à quelques longueurs de l'île de Sal… Petite déception pour les personnes accoudées au bastingage, de n'apercevoir finalement qu'une digue quelque peu obscure, juste illuminée par une rangée de lampadaires !

Le temps de permettre le débarquement de Claude puis l'embarquement d'Henri, qui va mettre en œuvre un nouvel appareil photo numérique sur le ROV Victor 6000, et les machines du navire se sont remises à tourner pour partir plein ouest vers les profondeurs marines.

En quittant les eaux territoriales capverdiennes, un magnétomètre a été volontairement jeté à la mer, mais attaché à l'arrière du navire par un câble de 330 mètres de longueur. Cette distance a été calculée de manière à ce que le champ magnétique produit par la masse métallique du Pourquoi pas ? n'interfère pas avec l'appareil.
Le magnétomètre sera traîné jusqu'à la première zone de travail, afin de mesurer les anomalies magnétiques qui existent de part et d'autre de la dorsale médio-atlantique.

Trois présentations russes ont été dispensées cet après-midi à l'équipe scientifique. La première par Georgy (Vniiokeangeologia de Saint-Petersbourg) sur une description détaillée des trois sites hydrothermaux, la seconde par Nikolay (Institut de géologie des ressources minérales de Moscou) sur des études comparatives de minerais de différents systèmes hydrothermaux en Atlantique et dans le Pacifique, et la troisième par Sergey (Vernadsky Institute de Moscou) sur les caractéristiques géochimiques des verres basaltiques du site Krasnov, situé à 16°38'N.

La première fiche scientifique, consacrée à 30 années d'exploration hydrothermale des dorsales océaniques, est en ligne. D'autres seront publiées au fur et à mesure de l'avancement de la campagne. Le sommaire est disponible ici.

 

Portfolio

Joël, technicien analyste, devant la table à cartes. Derrière lui, la carte bathymétrique des trois zones à explorer Un moment de contemplation à l'arrière du Pourquoi pas ?, sous un grand soleil bleu... De gauche à droite : Tatiana, Cécile et Jean-Luc

Photos : © Ifremer / Serpentine 2007 / Daniel Desbruyères