Le Pourquoi pas ? a rendez-vous avec la lune

English

Latitude : 14°37N
Longitude : 34°57W


Point météo :
Ensoleillé, mer belle
Température air : 23,6°
Température eau : 24,3°
Vent : 20 nœuds

Légende : L'équipe scientifique au complet !
En haut, de gauche à droite : Andrey, Tatiana, Joël, Joël, Mathilde, Alain, Erick, Jacques, Yves, Jean-Luc, Eva, Patrick, Marie-Claire
Au milieu : Daniel, Nikolay,Georgy, Michèle, Hélène, Enora, Cécile, Sergey, Philippe
Assis : Patrick, Stéphane, Sergey, Marie-Anne, Jean-Pierre, Dominique

 

Pas de week-end à bord du Pourquoi pas ? !
Ce matin, première réunion dédiée aux travaux sur les échantillons de la campagne, en salle de conférence. L'objectif était de déterminer les demandes de chaque scientifique, en matière d'échantillons à prélever sur les différents sites hydrothermaux. Sédiments, roches mantelliques, fluides hydrothermaux, gabbro, animaux, chaque personne en fonction de sa spécialité a exprimé ses souhaits.
"Ces réunions entre chercheurs de différents horizons sont importantes", souligne Yves, le chef de cette mission pluridisciplinaire. "Elles font prendre conscience à chacun du travail collectif à réaliser sur le bateau. Le géologue qui récupère une cheminée de sédiments, doit penser au biologiste qui aimerait bien jeter un œil pour voir s'il n'y a pas une bestiole qui traînerait dessus !".

Rendez-vous ponctuel de l'après-midi pendant le transit aller : les présentations ! Place aujourd'hui aux microbiologistes. La première, Marie-Anne (c'est son anniversaire aujourd'hui !), a ouvert la séance avec les communautés microbiennes associées à la crevette Rimicaris exoculata. Tatiana, de l'Institut Winogradsky de Moscou, a présenté différents procaryotes capables d'utiliser le monoxyde de carbone découverts sur divers sites hydrothermaux terrestres, en particulier au Kamchatka. Enfin, la diversité des plasmides et des virus présents dans les évents hydrothermaux a fait l'objet de l'exposé de Joël.

Ce soir, nous avons rendez-vous avec la lune en plein milieu de l'océan Atlantique. Comme toute l'Europe et l'Afrique, mais au milieu des immensités marines, sans pollution lumineuse, la lune sera dans l'ombre totale de la Terre pendant plus d'une heure… De toute évidence un beau samedi soir sur la mer !

A force d'aller toujours vers l'ouest, ça devait arriver. Encore une heure de décalage… Pas grave, demain, c'est dimanche. Il y a des croissants et des pains au chocolat au petit-déjeuner !

 

Portfolio

Discussion pour le lieu du premier dragage entre Yves et l'équipe russe De gauche à droite : Jean-Pierre, Dominique, Joël, Jean-Luc, Cécile et Enora Victor 6000 est toujours bien entouré par son équipe, ici avec Henri et Jean-Yves

 

Photos : © Ifremer / Serpentine 2007 / Daniel Desbruyères