Le train-train du bateau

English


Latitude : 19°02N
Longitude : 39°58W


Point météo :
Ensoleillé, mer agitée
Température air : 23,7°
Température eau : 23,9°
Vent : 18 nœuds

Légende : Souriez, c'est une loupe binoculaire !

 

Le Pourquoi pas ? continue d'avancer tout droit vers l'horizon et croisera cette nuit la ligne imaginaire des 20° de latitude nord. Les milles sont avalés à une vitesse moyenne de dix nœuds, soit 18,52 kilomètres à l'heure.

Un transit n'est pas synonyme de repos, loin s'en faut. Côté scientifique, le travail continue. Près de la coursive extérieure, Philippe termine un nouveau lot de sections polies de roches, ce qui monte le nombre de sections réalisées pendant la campagne à un peu plus de 110. Les gros morceaux de sulfures provenant de la dernière drague, ont rejoint les autres blocs de plus de 50 kilos qui ne peuvent être sciés sur place. Ils vont faire un voyage gratuit jusqu'à Brest, où on s'occupera de leur sort au laboratoire de Géochimie et Métallogénie de l'Ifremer.
Dans la salle de traitement, située au même pont, d'autres scientifiques vérifient les informations intégrées dans les différents logiciels embarqués, afin de peaufiner le rapport de campagne, synthèse des différentes opérations scientifiques réalisées pendant quatre semaines.

Côté équipage, l'entretien du bateau, une constante pendant les missions, est accentué lors du transit, afin de remettre en état tout ce qui aurait subi une détérioration. L'environnement marin est un milieu agressif pour les matériaux, notamment avec la corrosion.

Le 89e numéro des "Nouvelles de l'Ifremer" est paru aujourd'hui dans l'hebdomadaire "Le Marin". Voici le sommaire :
- Serpentine, campagne en zones fumeurs
- Entretien avec Yves Fouquet, chef de mission : "des échanges scientifiques fructueux"
- Petit cours de géologie océanique
- Entretien avec Philippe Guillemet, Commandant du Pourquoi pas ? : "marin au service de l'océanographie"
- Georgy Cherkashov, directeur du VNIOOkeangeologia (Russie) : "des échanges de spécialistes"

Pour celles et ceux qui ne l'auraient pas (plus) trouvé en kiosque, voici le fichier PDF !

Enfin, avant le dernier week-end de la campagne Serpentine, une nouvelle fiche scientifique, sur le fonctionnement des systèmes hydrothermaux, est aussi disponible sur le site Internet.

 

Portfolio

Les Canaries, c'est tout droit ! C'est après-midi peinture sur la plage arrière Le Pourquoi pas ? s'éloigne de la ride médio-atlantique

 

Photo : Copyright Ifremer / Serpentine 2007 / Patrick Briand
Portfolio : Copyright Ifremer / Serpentine 2007 / Daniel Desbruyères