Cinq semaines en bateau

English


Latitude : 26°54N
Longitude : 17°45W


Point météo :
Ensoleillé, mer calme
Température air : 17,8°
Température eau : 19,3°
Vent : 12 nœuds

Légende : Photo de fin de campagne, avec une grande partie de l'équipage du Pourquoi pas ?, de l'équipe Victor et de l'équipe scientifique !

 

Demain, en milieu de journée, nous toucherons terre, après une quarantaine de jours de navigation sur l'océan Atlantique nord. Au départ des Canaries, l'intrigue de l'histoire portait sur l'inconnu de zones hydrothermales, jamais explorées avec un submersible, où le manteau terrestre interagit avec l'eau de mer... Les journées ont passé à bord du Pourquoi pas ?, et de découvertes en rebondissements, la campagne Serpentine est devenue, comme le dit Yves, le chef de mission, "une aventure d'une grande richesse scientifique, intellectuelle et humaine".
Une campagne dédiée à l'exploration, digne des romans de Jules Verne ? Pourquoi pas !

Cet après-midi a été l'occasion de rassembler pour une dernière fois toute l'équipe scientifique de Serpentine. En salle de conférence, Yves a souhaité remercier chacune et chacun pour le travail réalisé à bord, et dresser quelques événements à venir. En écho, Nikolay l'a félicité pour le déroulement de cette campagne et des relations existantes et à venir entre la Russie et la France.
L'implication de l'équipage du Pourquoi pas ? étant égale à celui de l'équipe scientifique, Yves a enchaîné avec un compte-rendu de la campagne destiné aux marins.

Une dernière fiche scientifique, intitulée "Ressources minérales potentielles des grands fonds océaniques. Intérêt économique et implications géopolitiques", conclut une liste de 15 sujets abordés pendant la campagne Serpentine, dans les 4 disciplines représentées : géologie, chimie, biologie et microbiologie.
Ce dossier, également disponible en anglais, constitue un magnifique travail des scientifiques embarqués. Il permet d'avoir une vision des questions scientifiques qui se posent encore au niveau des sources hydrothermales, et des perspectives qui découlent de leurs études grâce à des campagnes telles que Serpentine.

Pour féliciter le petit submersible jaune Victor 6000 de ses exploits à plus de 4000 mètres de profondeur, Marie-Claire lui a tiré le portrait sous la forme d'une aquarelle !

Enfin, avant de débarquer demain sur le quai de Las Palmas, nous tenions à vous remercier pour votre assiduité dans vos connexions au site Internet de la campagne. Plus de 35000 pages ont été lues pour le seul mois de mars (hors Ifremer).
Le Top 5 des rubriques les plus visitées ? Les archives, l'équipe scientifique, la page anglophone, les fiches scientifiques et les "Trois questions à…" !

Merci à toutes et tous pour votre fidélité… !

 

Photo : Copyright Ifremer / Serpentine 2007 / Daniel Desbruyères