Faire de la recherche en classe

Impliquer les élèves dans un programme de sciences participatives
Niveau
De la primaire au lycée
Durée
2 à 3 séances
Groupe d’élèves conseillé
25
Élèves devant un ordinateur dans une salle de classe.

Suite à l’intervention de Pierre-Marie Sarradin, chercheur à l’Ifremer, des élèves découvrent la faune des grands fonds grâce au programme de sciences participatives Deep sea spy.

Objectifs pédagogiques
Pratiquer la démarche scientifique et soutenir les scientifiques de l’Ifremer en prenant part à leurs programmes de recherche
Découvrir la biodiversité marine et les enjeux de sa préservation

Vous souhaitez prendre part à des programmes de sciences participatives ? L’Ifremer propose un accompagnement pour s’initier à la recherche, prendre en main les protocoles d’observation (des grands fonds jusqu’à nos côtes), pour les réexploiter en classe.

Faire de la recherche avec les élèves !

Des données réelles, utiles aux scientifiques. Les sciences participatives consistent à faire appel au public pour collecter ou analyser des données trop nombreuses ou trop dispersées pour être traitées par les scientifiques seuls. 

La démarche scientifique. En prenant part à un projet de recherche, les élèves pratiquent la démarche scientifique. Ils recueillent ou analysent des données, peuvent émettre des hypothèses et font avancer la connaissance. 

Un accompagnement des scientifiques de l’Ifremer. En deux à trois séances, nous aidons les enseignants à se familiariser avec la plateforme numérique de chaque projet et à interpréter les données. En classe, nos scientifiques et médiateurs aident les élèves à comprendre pourquoi les chercheurs ont besoin d’eux pour mener à bien les recherches.

Un thème à choisir. Les projets de science participative qui peuvent intégrer les scolaires portent sur le plancton végétal responsable des eaux colorées, la biodiversité dans les grands fonds et sur d’autres thèmes selon les projets de recherche qui se développent.

En bref

  • 2 à 3 séances
  • 1 dossier pédagogique (selon le thème choisi)
  • Une plateforme en ligne
  • Une restitution en fin d’année
Contact
Martina Ferraris
Chargée de médiation scientifique
martina.ferraris@ifremer.fr 02 98 22 42 85