L'Ifremer en bref

L’Ifremer est l’institut français de recherche entièrement dédié à la connaissance de l’océan. Par ses recherches scientifiques et technologiques, ses innovations et ses expertises, l’Ifremer contribue à protéger et restaurer l’océan, à gérer durablement les ressources et milieux marins, et à partager des données et informations marines. L’Ifremer s’engage dans des initiatives et programmes scientifiques de portée nationale, européenne et internationale.
Deux personnes sur le bateau en contre jour d'un couché de soleil.
1525

salariés en 2021

244

millions d’euros de budget en 2021

24

implantations sur tous les océans

Histoire

Depuis près de 40 ans, l’Ifremer poursuit les missions d’exploration, d’étude du milieu marin et de suivi des pêches menées depuis le XIXe siècle par les instituts qui lui ont donné naissance.

1984
Le Centre Ifremer Méditerranée en 1981.

Naissance de l’Ifremer le 5 juin, par la fusion du Cnexo (Centre National pour l’EXploitation des Océans) et de l’ISTPM (Institut Scientifique et Technique des Pêches Maritimes).

1985
Poupe du bateau, vue de la mer, avec un engin sous-marin sur le treuil.

Première plongée scientifique du Nautile, sous-marin habité, dans les fosses océaniques près du Japon.

2018
Rencontre fortuite des deux navires amiraux de l'Ifremer en plein milieu de l'Atlantique : l'Atalante en route pour les Antilles a marqué une courte halte aux côtés du Pourquoi pas ?, alors en station au-dessus de la ride médio-Atlantique, dans le cadre de la campagne HERMINE.

Unification de la Flotte océanographique française. Opérée par l’Ifremer, elle regroupe l'ensemble des moyens navals français appartenant aux quatre organismes fondateurs (CNRS, Ifremer, Ipev, IRD).

2019
Centre Ifremer de Bretagne.

Le siège social de l’Ifremer est transféré de Paris à Plouzané, près de Brest, pour y développer un pôle de visibilité mondiale en sciences et technologies de la mer.

Ambitions

Ces dernières années ont vu une progressive prise de conscience du rôle essentiel de l’océan. L’Ifremer est de longue date aux avant-postes des recherches marines. En rassemblant les savoirs et compétences scientifiques et technologiques sur la biodiversité, les ressources et les milieux marins, sur le fonctionnement, les usages et l’évolution de l’océan, et grâce à ses collaborations et partenariats, l’institut souhaite inspirer les pouvoirs publics, les entreprises et les citoyens.

François Houllier, Président Directeur Général de l'Ifremer. Centre Ifremer de Brest, 2022.
François Houllier
Ifremer | Président Directeur Général
De la côte au large, des abysses à la surface, l’Ifremer porte l’ambition de sciences océaniques belles, utiles et partagées.

Un institut exemplaire

Pour continuer à se développer dans une société qui ne lui laisse plus le monopole de la connaissance, la recherche publique doit être garante de la qualité de ses travaux et de ses pratiques, alliant rigueur, éthique, probité et intégrité. Ces enjeux sont communs à tous les personnels de l’institut, scientifiques, technologues et gestionnaires.