Le coté droit du Pourquoi pas ? vue de la mer

Le Pourquoi pas ? durant la campagne Marolis 2021.

Le Pourquoi pas ?

Le navire amiral de la flotte
Ce navire est l'un des plus innovants de la Flotte. Surtout utilisé par les chercheurs, mais aussi par la Marine nationale pour cartographier l'océan, son nom rend hommage au navire de l'explorateur Jean Charcot.

Caractéristiques

Longueur
107,6 m
Autonomie
64 jours
Scientifiques
40
Équipage
30
Laboratoires
8
Locaux scientifiques
601 m²
Production d'eau douce
45 m3 / jour
Cartographie (sondeurs)
De -50 à -7 000 m

Missions

Pour comprendre la vie jusqu'aux abysses

Le Pourquoi pas ? sillonne toutes les mers du monde. À son bord, les géologues réalisent des carottages ou cartographient les canyons sous-marins. Grâce à des robots qui filment, mesurent ou prélèvent des échantillons, les biologistes étudient la vie jusqu'aux abysses.

Un silence de cathédrale

Dessin des hélices, isolation de la coque et mode de propulsion : le Pourquoi pas ? est l'un des navires de recherche les plus silencieux au monde. Tous les sons de l'océan arrivent à ses capteurs. Grâce à des propulseurs transversaux, il reste immobile quand ses engins sous-marins plongent.

Une cité scientifique autonome et connectée

Ce grand navire naviguera au moins jusqu'en 2045. Équipé d'une informatique de pointe, de huit laboratoires, d'un QG scientifique de 90 m² aux 18 écrans de contrôle, mais aussi d'une salle de conférence, il est relié au continent par une connexion satellitaire haut débit.

Opération de carottage à bord du Pourquoi pas?

Vincent Riboulot, chercheur en géosciences marines à l'Ifremer. Centre Ifremer de Brest, 2022.
Vincent Riboulot
Ifremer | Chercheur en géosciences marines
Ce bateau très polyvalent embarque beaucoup d'outils et d'engins sous-marins. Quand un aléa météo ou un pépin technique survient, nous pouvons donc changer de plan sans perte de temps. Les équipes pluridisciplinaires échangent leurs données en temps réel. Cela crée une ambiance très stimulante.