L’Ifremer en Antilles et Guyane

Vue aérienne du Centre IRD.

Centre IRD hébergeant les implantations de l'Ifremer en Guyane.

Vue de la mer des bâtiments de la délégation de l'Ifremer aux Antilles (Martinique).

Bâtiments de la délégation de l'Ifremer aux Antilles (Martinique).

Deux personnes à bord d'un bateau qui mettent à l'eau un engin.

Déploiement de la luge épibenthique dans le cadre des prélèvements de larves et juvéniles de poissons et crustacés des zones côtières de Guyane (projet BioCotEs). Le filet, de maille 500 µm, est couplé à un débitmètre pour pouvoir standardiser tous les prélèvements à un volume d'eau filtrée (100 m3).

2

implantations

23

salariés

Nos activités en Antilles et Guyane

Les activités de L’IFREMER EN ANTILLES ET GUYANE s’étendent d’une part aux Antilles Françaises, avec une implantation en Martinique, et d’autre part le long du littoral de la Guyane française, avec une implantation à Cayenne. En Guyane, les activités portent sur un développement durable des pêcheries locales : pour concilier la viabilité économique des pêcheries et le respect de la biodiversité. En Martinique, les activités concernent l’aquaculture, l’halieutique, l’environnement et la biodiversité. L’Ifremer contribue également à des projets de recherche en lien avec des problématiques spécifiques locales, par exemple aux Antilles autour des impacts du pesticide chlordécone, de la maladie ciguatera et des algues Sargasses, ou encore à des programmes internationaux en lien avec la gestion des pêcheries.

Les équipes implantées outre-mer développent des partenariats régionaux autour de thématiques d’intérêt commun ou de zones d’étude partagées. Ils coopèrent également avec les laboratoires métropolitains.

Thématiques locales

Protéger et restaurer les éco-systèmes marins

Gérer durablement les ressources marines