La plateforme mollusques marins de La Tremblade

La Tremblade
Infrastructures pour les ressources vivantes
La plateforme expérimentale de La Tremblade assure la production de lots de mollusques marins d’intérêt pour la recherche scientifique. Elle fait partie de l’unité Expérimentale Mollusques Marins Atlantique (EMMA). Ses installations accueillent des expérimentations réalisées sur de nombreux bivalves, en majorité les huîtres, dans un cadre sécurisé et cela pour explorer la santé et la génétique dans un contexte de changement global.
Vue aérienne de la station de La Tremblade situé sur le littoral

1 500 m²

d’élevage et d’expérimentation

3

parcs expérimentaux sur l’estran 

50 m³/h

de débit d’eau de mer pour les élevages

Quelques applications

Élever des animaux pour la recherche et soutenir le développement d’une conchyliculture durable

La plateforme expérimentale produit et conserve pour les besoins de la recherche des lots de bivalves aux profils génétiques spécifiques, par exemple une sensibilité particulière à une maladie infectieuse. Dans les bassins, certains paramètres de la qualité de l’eau, comme la température, peuvent être adaptés pour les élevages et pour les cultures de microalgues fourrages. La plateforme contribue aussi à tester et développer des équipements et méthodes d’élevage innovants. Des élevages semi-fermés ou fermés qui consomment moins d’eau et d’énergie, sont par exemple testés pour diminuer l’impact sur l’environnement.

Étudier les maladies

La plateforme expérimentale dispose d’une zone dédiée à la reproduction en conditions de laboratoire de maladies affectant les mollusques marins. Cette zone permet d’explorer le pouvoir infectieux de différents agents pathogènes, d’étudier le développement d’une maladie et les mécanismes de défense mis en jeu. Cette zone confinée a un statut “laboratoire L2”, avec des règles sanitaires strictes et un accès contrôlé. Les déchets qui en sortent, y compris les effluents, sont récupérés et traités par des entreprises spécialisées.

Explorer la diversité génétique des bivalves

La plateforme constitue aussi un outil de choix pour explorer la diversité génétique de différentes espèces de bivalves et identifier les caractères génétiques d’intérêt en termes d’aquaculture et de compréhension de la biologie des coquillages, par exemple les bases de l’hermaphrodisme chez l’huître creuse au travers du déterminisme du sexe.

Plateforme pour se déplacer au dessus de plusieurs grands bassins en extérieur

Homme qui tient deux huîtres dans les mains.
Benjamin Morga
Ifremer | Chercheur
Cette infrastructure est unique en Europe. Elle est un gage de qualité pour nos travaux scientifiques.
Contact
Christophe Stavrakakis
Ingénieur Environnement, Unité Expérimentale Mollusques Marins Atlantique, Ifremer
christophe.stavrakakis@ifremer.fr 02 51 68 91 73

Découvrez d'autres infrastructures pour les ressources vivantes

Vue aérienne de la station aquacole composée d'un grand bassin et de plusieurs bassins plus petits ainsi que des bâtiments
Les installations expérimentales de Nouvelle-Calédonie
Vue du ciel d'une plateforme en bord de mer composée de plusieurs bâtiments sur la côte et d'équipements en mer
La plateforme expérimentale marine de Palavas